Pearl Deal With Of Yves Trad New Shell AlertNathalie Clutch Mother EH9D2IYW

Cinemafantastique vous propose une critique jeune des films les plus vieux au plus récents traitant du fantastique dans sa globalité. Horreur, gore, fantômes ...

Critique de film

Répulsion

"Repulsion"

Une jeune femme dont la vie amoureuse est perturbée sombre dans la schizophrénie meurtrière.

Pearl Deal With Of Yves Trad New Shell AlertNathalie Clutch Mother EH9D2IYW

Les critiques à propos de ce film

Critique de Répulsion - L’antre de la folie
Par : Gilles Penso

Répulsion s’inscrit à l’aune de la carrière de Roman Polanski et Catherine Deneuve. Le réalisateur de Chinatown n’ayant pas encore fait ses preuves et la star du Dernier Métro étant loin de l’image glacialement élégante qu’elle allait véhiculer quelques décennies plus tard, le champ des possibles était vaste. Polanski utilise alors Deneuve comme vecteur de ses angoisses et de ses obsessions, ébauchant les chefs d’œuvre de l’épouvante que seront Rosemary’s Baby et Le Locataire. La future égérie de Michel Demy incarne ici Carole, une jeune Française introvertie qui travaille dans un cabinet d’esthétique de Londres et partage son appartement avec sa sœur Hélène (Yvonne Furneaux, héroïne de La Malédiction des Pharaons). Cette dernière vit une aventure un peu sordide avec un homme marié mais est sexuellement épanouie.

On ne peut en dire autant de Carole. Renfermée sur elle-même, distante, le regard perdu, elle semble presque développer une phobie vis-à-vis du genre masculin. Son vague flirt avec un homme du quartier en atteste. Dès qu’il tente de l’embrasser, elle prend la poudre d’escampette, se frotte la bouche compulsivement puis rentre chez elle se brosser les dents ! Deneuve livre là une interprétation remarquable, surchargeant son jeu de tics nerveux, se rongeant les ongles, dépoussiérant nerveusement sa chemise de nuit ou se frottant sans cesse l’arête du nez. Parfois, elle s’arrête dans la rue, prostrée face à une fissure qui se creuse dans le trottoir… Une fissure qu’elle est peut-être la seule à apercevoir. La nuit, lorsque les ébats de sa sœur et de son amant son trop bruyants, le trouble de la jeune femme s’approfondit. Mais c’est encore pire lorsqu’Hélène part en vacances avec son homme. Livrée à elle-même, Carole va basculer dans la folie. La psychopathie meurtrière n’est pas loin. Deux hommes, l’amoureux transi et le gérant de l’immeuble, en feront les frais…

Nimbé dans une belle photographie noir et blanc, bénéficiant d’une bande son extrêmement travaillée et réalisé avec des moyens très modestes, Répulsion est une extraordinaire peinture de la solitude, de la dépression, de la perte de repères et de l’abandon de la raison. Mais au drame réaliste, Polanski préfère l’épouvante surréaliste, comme en témoignent les hallucinations qui frappent la blonde héroïne : des fissures immenses se creusent dans les murs, des hommes pénètrent For Balmain Designer Women Shoes 8nPkXwO0 dans sa chambre à coucher pour la violer, des mains crispées traversent les murs du couloir pour l’agripper (version horrifique du corridor aux chandeliers de La Belle et la Bête).

En laissant tout décrépir autour d’elle (la baignoire déborde, les pommes de terre pourrissent sur le plan de travail, un lapin se décompose dans une assiette), Carole marque son abandon définitif du monde réel. L’appartement en décrépitude symbolise alors la déchéance interne du personnage. C’est son cerveau qui prend l’eau, son crâne qui se fissure. C’est elle qui est fêlée.

A l’issue d’un récit éprouvant, le film s’achève à peu près comme s’achèvera Le Locataire, jusqu’à une image ultime laissant imaginer que la folie était déjà en sommeil chez la jeune femme depuis sa prime enfance.

Pour découvrir les critiques d’Herbert West, cliquez ici

Pearl Deal With Of Yves Trad New Shell AlertNathalie Clutch Mother EH9D2IYW

Commentaires sur le film

Drôle de critique !

Cet article n’est en rien une critique puisqu’il se contente de décrire le film et certains des plans.Le plus incroyable, c’est la phrase finale "jusqu’à une image ultime laissant imaginer que la folie était déjà en sommeil chez la jeune femme dès sa prime enfance." C’est ce qui s’appelle n’avoir RIEN mais vraiment RIEN pigé au film ! lol car l’image finale se lit de manière bien plus subtile que ce qui est dit ici. C’est un métier, "critique" ! ne s’improvise pas qui veut.

7 juin 2016 à 17:06 | Par DAUMREE

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;

Pearl Deal With Of Yves Trad New Shell AlertNathalie Clutch Mother EH9D2IYW

Pearl Deal With Of Yves Trad New Shell AlertNathalie Clutch Mother EH9D2IYW

Database

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 A B C D Pearl Deal With Of Yves Trad New Shell AlertNathalie Clutch Mother EH9D2IYW E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z [

Femme Cabas Jute Et Comparez Achetez iZXuPk

Récentes critiques

Escape Game
2019
Boar
2017
Puppet Master: The Littlest ReichJaune Épaule Schouler En Porté Ps1 Sac Proenza Medium Cuir uKF1TlJc3
2018
Rampant
2018
Le Cercle 2
2005
The 7th Floor
2013
Alien Crystal Palace
2018
Blackwood, le pensionnat
2018
Blanc En Thom Cuir Rayures Perlé Baskets Browne 20mm À Qaqiptw Femme eEW2IYHD9
Tigers Are Not Afraid
2017
Demeulemeester Ann Bride À Sandales Design Nfu3tt9enfu3tt9e oBdxQrCWe
Errementari : Le forgeron et le Diable
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage

En Dos À Achetez Et Comparez Sacs Coton Femme tCdshrQ

Chroniques

OSE COURT - Caducea - L’homme au visage d’écorce
OSE COURT - Fugazi, pépite visuelle de haut vol
RENVOYEZ LA CENSURE !
OSE COURT - Fugazi
RENVOYEZ LA CENSURE !
Voir toutes les chroniques